Lucien Malafosse

Par la sculpture Lucien Malafosse découvre, s’approprie et façonne la matière, celle qui l’entoure de préférence. Pour la mettre en valeur il cherche et expérimente.

Il part d’une idée, d’une pensée, d’un dessin puis choisit les matériaux et se lance dans l’aventure.

Sa réalisation occupe alors une large place dans ses pensées et au cours des différentes étapes. Il ressent bon nombre d’émotions : de l’interrogation à la perplexité voire l’inquiétude, de la satisfaction à l’exaltation et de la joie.

Beaucoup de temps, d’efforts, de passion dans la poussière pour que la matière inerte prenne forme et vie et puisse enfin être nommée.

Actuellement, il unit le bois et la pierre. Quand le calcaire du Jura et le buis de Lozère sont assemblés, ils deviennent « oiseau », quel plaisir ! Si en plus cet oiseau est désirable à la vue et au toucher, c’est une réelle satisfaction !

Actuellement, la sculpture est pour Lucien son champ d’expression privilégié. Par celle-ci il se cherche et s’exprime. On peut dire que ses réalisations sont une transition entre lui et autrui.

 

Exposition aux Balmes

juillet à août 2020

 

Dernières oeuvres 2020

Le Coq, calcaire, serpentine, buis et merisier

            

 

 

 

L’Oie, calcaire, buis, serpentine

       

 

 

 

 

Ibis et oiseau, calcaire, buis et serpentine

        

 

Un film présente d’autres de ses oeuvres

Cliquez sur la photo