ar lin

Pastel et encre

Pourquoi ar lin ? C’est le nom d’un lieu-dit de l’île de Bréhat où j’ai passé toute une partie de ma vie depuis ma plus petite enfance.
Cela veut dire : le champ du lin. Le bleu, la couleur bleue des choses … mais ar lin c’est aussi  le goût âcre de la mer et des genêts, les lumières, les odeurs des ports, et la joie de s’arrêter sur le chemin pour parler à celui qui vient …

C’est depuis cent ans le nom de la maison qui m’accueille aujourd’hui et j’ai pensé que je ne pouvais en trouver de meilleur, à la fois modeste comme les murs de pierre de ma demeure, et ancré, enraciné dans cette terre de granit sur les murs desquels  flottent et voguent les fleurs.

Mes compositions ont la même spontanéité, curiosité, issues de l’émotion de l’instant, de la rencontre.
Et comme j’ai le goût de l’expérience, du jeu, de l’amusement, de l’innovation, ce sont souvent des œuvres réalisées à partir de techniques mixtes : pastels, craie, acrylique, encres… et (dois-je le dire ?) algues, sel, fleurs aussi parfois…

Ici, les oiseaux se livrent à des ébats incongrus, les hommes  travaillent souvent dur, mais savent paresser, les formes se diluent dans les lumières, les couleurs s’érotisent, la vie reprend ses droits au milieu de dessins admiratifs de tant de Maîtres anciens. Et le tout de ma peinture… c’est la Joie.

Voir les œuvres en vente

LA GALERIE d’ar lin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.